Besoin d'une attestation de paiement des allocations familiales ? Téléchargez-la dans My KidsLife !

Coparentalité et allocations familiales.

Une séparation entraîne souvent d’importants changements émotionnels et pratiques pour les parents comme pour les enfants. Elle peut aussi avoir une influence sur le paiement des allocations familiales. Devez-vous remplir certaines formalités ? Qui perçoit les allocations familiales ? Bénéficiez-vous d’un supplément en tant que famille monoparentale ? Voici la réponse à toutes vos questions pratiques

Par « coparentalité », il convient d’entendre que vous assurez toujours avec l’autre parent l’éducation de l’enfant. Concrètement, cela signifie que votre enfant passe la moitié du temps chez vous et l’autre moitié chez son autre parent, et que vous prenez ensemble les décisions relatives à son éducation. 

Au cas où vous auriez une décision d’un tribunal faisant mention d’un autre régime, veuillez nous en adresser une copie. 

 


Quelles formalités dois-je accomplir?

Il est inutile de prévenir KidsLife de la séparation. En effet, la Banque-Carrefour, qui collecte toutes les données à caractère personnel du gouvernement, nous envoie automatiquement toutes les modifications de votre composition de ménage. Nous procédons ensuite aux modifications requises sur cette base. 


La séparation entraîne-t-elle un changement du montant de mes allocations familiales ?

Si vous formez une famille monoparentale, il se peut que vous bénéficiiez d’un supplément d’allocations familiales. Si vous résidez en Flandre, il est octroyé automatiquement sur la base des informations liées au revenu que nous recevons du SPF Finances via la déclaration fiscale. Vous résidez à Bruxelles ou en Wallonie ? Alors, nous envoyons automatiquement un formulaire à compléter (modèle S) sur lequel vous pouvez noter vos revenus. 
 


Coparentalité : qu’en est-il des allocations familiales.

Qui perçoit les allocations familiales après la séparation ?

Dans la majorité des cas, après une séparation, nous continuerons à verser au même bénéficiaire. Cependant, la séparation peut parfois avoir une incidence sur le mode de paiement. Si vous avez des questions à ce sujet, ou si vous voulez savoir ce qui se passe lorsque l’enfant continue à vivre chez le père, consultez toutes les informations ici